retour à la page d’accueil Indietro zur Startseite

Für den Inhalt dieser Seite ist eine neuere Version von Adobe Flash Player erforderlich.

Adobe Flash Player herunterladen


Les demandes et les réponses les plus fréquentes (FAQ)

1. Qu’est-ce la mort subite ?

2. Comment peut-on intervenir lors d’une mort subite ?

3. Qui risque de subir une mort subite ?

4. Pourquoi le défibrillateur est-il mis à notre disposition gratuitement ?

Financement ?

5. En cas de vol, un nouvel appareil sera-t-il livré ? Assurance ?

6. Est-il possible que par erreur, un électrochoc soit déclenché,

même s’il n’y a pas defibrillation ventriculaire ?

7. Puis-je vraiment avoir des résultats positifs ?

8. Comment remarque-t-on que l’appareil est défectueux ?

Remplacement ?

9. Quels sont les intervalles nécesaires pour le maintien de l’appareil ?

10.Dois-je charger la pile ou alimenter l’appareil constamment en courant ?

La réponse à votre question ne s’y trouve pas ?



1. Qu’est-ce la mort subite ?

La mort subite seule est la cause de mort qui survient le plus souvent
en dehors des hôpitaux dans les pays industrialisés. La mort subite se manifeste souvent lors d’une crise cardiaque en raison d’un manque d’oxygène du coeur. La mort subite est un disfonctionnement électrique
du cœur qui, normalement est responsable de la perturbation du rythme cardiaque, la dite fibrillation ventriculaire. Dans cet état, les impulsions électriques du cœur deviennent tout d’un coup chaotiques ce qui a pour conséquence que le cœur tremble et ne pompe plus au rythme normal.
Les personnes concernées collapsent et perdent rapidement la conscience- souvent sans avertissement. Au cas où le rythme cardiaque normal ne serait pas rétabli dans quelques minutes, il n’y aura presque pas de chance de survie. Le taux moyen de survie en cas de mort subite en dehors de l’hôpital s’élève à moins de 5 %.



<< Retour



2. Comment peut-on intervenir lors d’une mort subite ?

La méthode la plus efficace d’intervenir en cas de fibrillation ventriculaire d’un cœur est une défibrillation. Pour la défibrillation du cœur une décharge électrique est délivrée afin de rétablir le rythme normal du cœur.
La défibrillation est considérée comme le meilleur traitement à appliquer en cas de fibrillation ventriculaire. Si la défibrillation est appliquée les premières cinq minutes suivant un collapsus, la chance de survie est la meilleure.
A chaque minute qui passe sans défibrillation, la chance de survie
d’un patient diminue de 7-10 %.









<< Retour



3. Qui risque de subir une mort subite ?

La mort subite est dans la plupart des cas imprévisible. N’importe qui, n’importe où, à n’importe quel moment peut en être concerné – souvent sans avertissement. Beaucoup de personnes concernées n'ont pas d’antécédent ni de symptôme d’une maladie du cœur.













<< Retour



4. Pourquoi le défibrillateur est-il mis à notre disposition gratuitement ?
Financement ?


Des sponsors régionaux se présentent avec leur logo sur le tableau
de premiers secours ou bien sur le panneau indicateur. Nous avons ainsi
la possibilité de mettre à votre disposition l’appareil à titre gratuit.














<< Retour



5. En cas de vol, un nouvel appareil sera-t-il livré ?
Assurance ?


Oui ! En cas de vol, l’assurance intervient et nous mettrons immédiatement un nouvel appareil à votre disposition.














<< Retour



6. Est-il possible que par erreur, un électrochoc soit déclenché,
même s’il n’y a pas defibrillation ventriculaire ?


Non ! Les impulsions peuvent être déclenchées seulement si le défibrillateur a constaté lors de son analyse une forme soignable
d’un arrêt cardiaque subit. Dans d’autres cas l’utilisateur ne peut pas déclencher les impulsions.












<< Retour



7. Puis-je vraiment avoir des résultats positifs ?

Oui ! Le seul traitement efficace en cas de mort subite est une défibrillation immédiate. Un meilleur accès aux défibrillateurs ainsi qu’une ample diffusion peuvent aider à sauver des vies s’il s’agit d’un cas d’urgence soignable, mais imprévisible comme ce cas.













<< Retour



8. Comment remarque-t-on que l’appareil est défectueux ?
Remplacement ?

L’appareil procède à un auto-test automatique quotidiennement.
Les défibrillateurs de la marque Philips sont des appareils très fiables.
Si toutefois durant les auto-tests une erreur est constatée, la lampe verte de l’appareil s’éteindra et l’appareil vous avertira par des signaux acoustiques. Après avoir pressé le bouton d’information, l’erreur vous sera indiquée grâce au module de langue par haut-parleur. Après la signalisation de l’erreur auprès de notre ligne directe, nous remplaҫons normalement à nos frais la pièce défectueuse ou échangeons l’appareil dans les 24 heures qui suivent.









<< Retour



9. Quels sont les intervalles nécesaires pour le maintien de l’appareil ?

Grâce à la fonction de l’auto-test et à notre service de premier-ordre, l’appareil ne nécessite quasiment pas de maintenance. Si néanmoins des travaux de maintenance devaient s’avérer nécessaires, ces travaux de maintenance seront effectués par notre service sans frais.













<< Retour



10. Dois-je charger la pile ou alimenter l’appareil constamment
en courant ?


Non ! Le Philips HS1 dispose d’une pile permanente non rechargeable d’une durée de 5 ans. Il ne doit pas être rechargé ou alimenté en courant pour être utilisé et peut être utilisé constamment en mouvement. Avant la date limite de durabilité, la pile sera échangée automatiquement par notre service.









<< Retour



La réponse à votre question ne s’y trouve pas ?

Nous vous demandons de bien vouloir voir les données techniques concernant l’appareil en PDF
information-sur-le-produit_allemand.pdf“.

Nous sommes volontiers à votre disposition pour répondre à votre question par téléphone ou par E-Mail.

N’hésitez pas à nous contacter.









<< Retour




retour à la page d’accueil retour à la page d’accueil FAQ Mentions légales